Ostéopathie

Tout savoir sur l’ostéopathie douce

L'ostéopathie douce est un ensemble de techniques sans craquement

Vous vous êtes peut être déjà demandé pourquoi certains ostéopathes font craquer et d’autres non. Ceux qui utilisent l’ostéopathie douce sont-ils vraiment efficaces ? Toutes les réponses dans cet article !

 

Au cours d’une formation en 5 ans, l’ostéopathe est formé à toutes les « formes » d’ostéopathie. S’il est bien formé, il apprend à « faire craquer » et également à pratiquer une ostéopathie douce. Sa pratique future s’oriente vers une méthode ou une autre en fonction de ses préférences personnelles et de celles de ses patients essentiellement.

Il faut bien comprendre qu’il n’y a pas une « méthode » plus efficace qu’une autre, et qu’un ostéopathe compétent, à mon sens, doit savoir pratiquer efficacement toutes les techniques ostéopathiques.

Zoom sur l’ostéopathie pratiquée par votre ostéopathe :

L’ostéopathie douce est une ostéopathie qui n’emploie pas (ou très peu) de techniques structurelles qui font craquer. L’ostéopathie qui je pratique est une ostéopathie douce à base de techniques fonctionnelles et myotensives : explications.

Les techniques fonctionnelles nécessitent la participation active du sujet. Elles permettent au thérapeute, avec l’aide du sujet, de mobiliser les tissus (muscles, articulations et respiration volontaire) d’amener le sujet à un état de relâchement suffisant pour permettre la correction spontanée de la lésion ostéopathique.

Les techniques fonctionnelles se divisent en :

  • technique directe
  • technique indirecte avec emploi d’un bras de levier

Elles consistent toujours à une aggravation passagère, momentanée et volontaire de la lésion ostéopathique de façon à permettre au corps de stimuler ses facultés d’auto-guérison. Ceci se fait toujours en douceur, et sans douleur pour le patient.

Les techniques myotensives ont été mises au point par F.Mitchell. Il s’agit de techniques au cours desquelles la participation active du patient sera demandée : il va devoir contracter puis relâcher certains muscles sur ordre du praticien, ce qui permettra au blocage de céder rapidement.

Ces techniques sont douces et non traumatisantes pour le corps des patients et permettent d’obtenir de très bons résultats dans le traitement de vos douleurs. Elles permettent également de prendre en charge tous types de patients en totale sécurité, du nourrisson à la personne âgée en passant par le sportif de haut niveau.

 

Cet article a répondu à quelques unes de vos questions mais il vous reste des interrogations ?
N’hésitez pas à me contacter, je reste à votre disposition

 

Alexia Ayral, ostéopathe D.O.
Pour toute question ou prise de rendez-vous: 06 28 19 66 23
Prenez RDV en ligne